News|

Introduction

L’Association des autorités électorales de l’Afrique est une plateforme qui réunit les dirigeants des Organismes de gestion des élections en Afrique dans le but de dialoguer, partager les expériences, les leçons, et les bonnes pratiques dans le domaine de la gestion des élections.

Le Comité exécutif de l’AAEA a organisé une réunion de deux jours à Accra, au Ghana, le jeudi et vendredi les 12 et 13 mai, 2022. La réunion a été possible grâce à l’appui du département des Affaires politiques, Paix et de sécurité (APPS) de l’Union de la Commission africaine (UA), et le Centre Européen pour le Soutien Electoral (CESE). Après une période de deux ans d’inactivité attribuable à la pandémie du Covid 19. Le Comité exécutif de L’AAEA s’est réuni afin d’explorer des stratégies dans le but de réorganiser l’Association pour la rendre beaucoup plus efficace dans le soutien des OGEs en Afrique dans la gestion des élections en accord avec les normes internationales et continentales et aussi du respect des règles démocratiques.

La réunion a été suivie par les présidents des Organismes de gestion électorale du Ghana, du Kenya, de la Mozambique, du Mali, du Sénégal, du Malawi et de la République Centrafricaine. Le Centre Européen pour le soutien électoral (CESE) et la Commission de l’Union Africaine (CUA) étaient également présents. La réunion était présidée par la présidente du Comité exécutif de l’AAEA, aussi présidente de la Commission électorale du Ghana, Madame Jean Mensa ainsi que le président de l’Assemblée générale, M. Wafula Chebukati, président de la Commission des élections des frontières indépendantes du Kenya.

Dans son adresse de bienvenue, la présidente du Comité exécutif de l’AAEA et de la Commission électorale du Ghana, Madame Jean Mensa, a remarqué que pendant la dernière réunion de l’Association en 2009, le secrétariat a assuré la réunion des activités pour faire revivre l’AAEA. Malheureusement, cela n’avait pas été possible à cause de la pandémie du Covid 19. Elle a ajouté que comme geste d’engagement, le Secrétariat a lancé un certain nombre d’activités y compris :

  • La refonte et la mise à jour du site Internet de l’Association de manière à refléter l’information actuelle de celle-ci et des élections en Afrique.
  • Développer un bulletin facile à lire qui contient d’informations pertinentes des élections et les processus d’élections des pays membres.
  • Conclure le processus de recrutement d’un personnel dédié à plein temps pour le secrétariat. Ledit personnel sera secondé par un personnel bilingue de la Commission électorale du Ghana.
  • Le transfert du siège du secrétariat à un établissement plus spacieux équipé d’une technologie robuste et d’un accès fiable à internet.
  • Elaborer un projet d’énoncé de mission et de vision à être considérer par les membres.

Pour sa part, le président de l’Assemblée générale et de la Commission des élections des frontières indépendantes du Kenya, M.Wafula Chebukati a remarqué lors de son adresse de bienvenue que le moment était venu pour les Organismes de gestions électorales (OGEs) en Afrique explorent d’autres moyens d’organiser les élections dans les situations d’urgence. Il a remarqué que l’apparition récente de la pandémie du Covid 19 et les perturbations de celle-ci ainsi que les risques qu’elle comporte constitue une sonnette d’alarme aux Organismes de gestions électorales (OGEs) d’élaborer d’autres stratégies qui correspondent aux principes démocratiques.

LES RESULTATS DE LA REUNION

A la fin de la réunion, les membres se sont engagés de relancer l’Association afin d’amplifier sa pertinence et son influence dans le domaine des décisions relatives à la gestion des élections sur le continent.


In this regard, the following key decisions were arrived at:

  • The meeting agreed to develop medium to long term work plan to guide the Association’s activities.

 A cet effet, les décisions clés suivantes ont été prises : L’élaboration d’un plan de travail de moyen à long terme en vue orienter l’Association dans toutes ses activités. Les participants à cette réunion se sont mis d’accord d’entreprendre les activités suivantes à court et à moyen terme :

  1. Une visite de solidarité au Kenya par les membres de l’Association à l’approche des élections en août 2022.
  2. Les mises à jour régulièrement et de l’entretien du site Internet de l’AAEA pour renforcer la visibilité de l’Association et renforcer sa marque en tant que les Gérants d’élections en Afrique.
  3. La mise à jour de la liste de contacts des membres et le partage de celle-ci entre eux.
  4. La compilation d’une base de données des compétences professionnelles des membres et des experts d’AAEA.
  5. Animer un atelier virtuel pour les membres dans le domaine de l’utilisation de la technologie pour la collecte et transmission des résultats.
  6. Le rappel et l’encouragement des membres à honorer leurs obligations financières à l’Association.
  7. Renforcer les relations avec les partenaires de développement et explorer des multiples sources de financement.
  • Il a été également convenu que la prochaine réunion de l’Assemblée générale aura lieu en Mozambique en novembre 2022 sous le thème « Renforcement du résilience des Organismes de gestions électorales pour la protection de la démocratie en Afrique » “Building Resilience of Election Management Bodies to Safeguard Democracy in Africa”.

Conclusion

Les membres ont réitéré leur volonté d’user de leur sens professionnel à l’organisation des élections libres et justes sur le continent. A cet égard, la réunion a invité tous les organismes régionaux et sous- régionaux, la société civile et la communauté de développement à travailler en partenariat avec l’Association dans la poursuite et la promotion de son Agenda. Trouvez-ci-joint un communiqué publié à la fin de la réunion des deux jours.

close
AAEA Newsletter

Maiden Edition

Sign up to for our quarterly newsletter!

We don’t spam!

Close Search Window
fr_FRFrench